Une école "alternative" participative en danger !

« Nous souhaitons de toute notre raison et de tout notre coeur une éducation qui ne se fonde pas sur l'angoisse de l'échec mais sur l'enthousiasme d'apprendre.
Qui abolisse le "chacun pour soi" pour exalter la puissance de la solidarité et de la complémentarité.
Qui mette les talents de chacun au service de tous.
Une éducation qui équilibre l'ouverture de l'esprit aux connaissances abstraites avec l'intelligence des mains et la créativité concrète. »

(Extrait de la charte internationale
pour la Terre et l'Humanisme,
mouvement initié par Pierre Rhabi.)

Ainsi est l'esprit de L'Association Ecoléron Grandir ensemble, une école dite alternative, accusée injustement aujourd'hui par un mécontent, elle a besoin de votre soutien.

Ecoléron, c'est d'abord et avant tout une histoire d'amour.
D'amour pour les enfants, de passion pour l'éducation, la transmission...
Ensuite, ce sont des nuits blanches, un projet, des discussions, des rencontres,
une école.

5 années plus tard, des enfants, toujours et encore, des parents autour, de nouvelles idées, de nouveaux visages, et le plaisir, intact, d'exister, d'essayer,
de grandir... ensemble.

Eco-léron, école, Oléron, sur fond d'écologie humaine et environnementale,
un projet de vie, un lieu pensé pour celles et ceux qui croient qu'agir aujourd'hui c'est préparer demain.

L'association s'inscrit dans la vie sociale, une école participative mais aussi des ateliers parentalité et un café jeunes.. Elle est en outre partenaire PSAL auprès de la CAF.

Un parent mécontent - ayant déjà quitté 4 écoles - déçu du peu de soutien des autres parents à son mécontentement a décidé de nuire à l'école en l'accusant de dérive sectaire auprès des autorités.

L'école a donc subi une inspection surprise de l'Education Nationale, qui s'est déroulée hors des usages habituels et très contestable sur certains points et attend aujourd'hui un contrôle des services de sécurité.

Concernant l'accusation de dérive sectaire, nous n'avons pas de crainte, aucun critère décrit par la Miviludes peut nous être attribué.

Cependant, nous nous sentons en danger après avoir ressenti l'hostilité des inspectrices académiques vis à vis des pédagogies alternatives de type Montessori et vous demandons votre soutien, POUR LE PROJET "Ecoléron-Grandir ensemble", POUR L'ECOLE, et plus généralement POUR LE RESPECT DES CHOIX EDUCATIFS DES PARENTS et POUR LE DROIT A DES INSPECTIONS RESPECTUEUSES DES PERSONNES ET DES DIFFERENTES PEDAGOGIES.

www.ecoleron.fr

,
 

Signer

Diffusez auprès de votre entourage